The Beatles

 

Que dire des Beatles qui n'ait pas déjà été dit ? A vrai dire pas grand chose sinon qu'avec le temps ma perception personnelle de ce groupe a changé. Rappelons nous : en 1965, il y avait deux camps, celui des gentils, les Beatles, celui des méchants, les Rolling Stones. A vrai dire, il s'agissait surtout de marketing et des idées du redoutable Andrew Loog Oldham, le manager des Stones. Qui d'autre que ce dernier aurait imaginé une campagne de promotion des Rolling Stones basée sur cette phrase : "Laisseriez-vous votre fille sortir avec eux ?". Il est vrai aussi que les Stones en rajoutent ainsi ils se font arrêter près d'une station service où ils sont en train d'uriner. Ensuite viendront les démélés avec les stupéfiants et les arrestations (Hey, toi, tire-toi de mon nuage !).

 

Mais les choses ne sont pas si simples qu'il y parait car les voyous de l'histoire seraient plutôt les Beatles qui, à leur débuts, arboraient cuir noir et bananes rocker à la Gene Vincent.

 

De fait, c'est leur manager, Brian Epstein qui va les "civiliser" et les affubler du costume qui les rendra célèbres ainsi que de leur coupe de cheveux. Mais les Beatles ce n'est pas que de la musique pop, c'est aussi et avant tout un phénomène social qui a marqué toute une génération.

 

De l'hystérie des fans qui hurlent, s'évanouissent aux déclarations d'un Lennon qui affirme que "Les Beatles sont aussi célèbres que Jesus Christ", tout concourt à en faire les représentants d'une jeunesse qui refuse la société rigide et bigote de l'après-guerre.

 

En huit ans de 1962 à 1970, de With The Beatles à Abbey Road, les Beatles ont enregistré une série d'albums qui ont marqué l'histoire. On ne reviendra pas sur chaque album, ce n'est pas un site consacré aux Beatles mais force est de constater que plus de 30 ans après leur début, les Beatles vendent encore des disques.