Les années 70

En exergue de cette page de présentation des années 70, les Sex Pistols. C'est vrai les Sex Pistols ne sont certainement pas les meilleurs musiciens du monde mais ils arrivent à une période où les stars du rock roulent en Rolls, jouent dans des stades, se prennent pour les petits fils de Bach et de Mozart, jouent des solos de 15 mn sans débander. Bref, on s'ennuie. Arrivent les Pistols. Le rock devient à nouveau excitant, n'importe quel hurluberlu avec une guitare peut monter sur une scène et faire montre de son talent à l'univers ébahi. Sans les Pistols pas de Clash, de Jam, de Damned. Bien sur, il y a un phénomène de bandwagon comme le disent les anglais pour désigner ceux qui prennent le train en marche mais si cela permet de découvrir des groupes comme les Stranglers, Generation X, Graham Parker, Elvis Costello et ses Attractions, Police, c'est tant mieux.

Le début de la décennie a vu l'arrivée du Hard-Rock sur la scène avec des groupes comme Black Sabbath, Huria Heep, Deep Purple, Blue Oyster Cult, Aerosmith puis, en angleterre, du Pub Rock avec surtout Dr Feelgood mais aussi les Ducks Deluxe, Brinsley Swchartz, Kokomo, Eddie and the Hot Rods.

La fin des années 70, c'est la fin du punk, déjà, et la naissance de la New Wave. Je dirai qu'Human League, Depeche Mode, Simple Minds et consorts m'ont toujours laissé froid mais, que voulez-vous, personne n'est parfait...