Metal lourd et rock dur

 

On a déjà évoqué les débuts du Hard Rock avec Led Zeppelin et le Jeff Beck Group (voir rubrique sixties). Il va être question ici de riffs plombés, de vocaux suraigus, de batterie lourde et de duels de guitare.

 

"Like a thunder of heavy metal", cet extrait des paroles de "Born to be wild" de Steppenwolf qui figure sur la bande originale d'Easy Rider serait la première fois où l'on fait allusion au tonnerre de métal lourd. D'aucuns prétendent que ce serait Sandy Pearlman, parolier et manager du Blue Oyster Cult qui aurait popularisé l'expression suivi par le critique rock Lester Bangs. L'important est que ce genre nait avec des groupes comme Black Sabbath, Blue Oyster Cult, Iron Maiden, Juda Priest, Mötorhead qui seront suivis par une horde de musiciens chevelus comme Manowar, Mötley Crue, Saxon, Scorpions, Twisted Sister, W.A.S.P, Trust, Def Leppard...


 

D'un point de vue strictement subjectif et donc partial, je dois avouer que je ne goute qu'assez peu le Heavy Metal et ses successeurs (Glam Metal, Speed Metal, Black Metal, Death Metal, Trash Metal, Classic Metal, Power Metal), que j'aime bien le Hard Rock (quelques titres d'AC/DC, Alice Cooper, deux ou trois albums de Deep Purple, idem pour Aerosmith, les trois premiers Blue Oyster Cult, les deux premiers Sabbath, les deux premiers Cactus) mais pour le reste, les hurlements; les mises en scène, les costumes et les références à un satanisme de pacotille me laissent froid. Quant aux duels de guitare, cela me rappelle trop les solos sans fin du jazz-rock et leur coté "T'a vu comme je joue vite ?" qui m'exaspèrent.

 

Mais il est vrai que "Speed King" du Purple, "Ace of Spades" de Mötorhead, "Paranoïd" du Sabbath ou "Antisocial" de Trust sont inscrits dans mon panthéon personnel avec "Messerschmidt ME 262" du Blue Oyster Cult" et la version de "Train kept a rollin" d'Aerosmith. J'ai béni, avec l'arrivée du Punk, le retour aux chansons de trois minutes, couplet/refrain, pont, solo, couplet/refrain et l'affaire est dans le sac ! L'attitude Fuck art, let's dance des punks a été salutaire en ce qui concerne le rock même si certains groupes Heavy Metal ont largement emprunté au punk (voir Trust par exemple).

 

Un shoot de rock dur avec Lemmy et Mötorhead !